Outils de contrôle_Blog_Header

Logiciel sur mesure : l’importance de se doter d’un bon outil de contrôle

Selon vos besoins d’affaires, la création d’un logiciel sur mesure peut s’avérer être un projet onéreux. Pour éviter que cela se transforme en gouffre économique, l’un des conseils que nous évoquions dans notre précédent article consiste à se doter d’outils de contrôle.

Avoir les bons outils à disposition, c’est mettre davantage de chances de son côté pour garder le contrôle sur son projet, mais aussi son budget. Il existe sur le marché de nombreux outils à cet effet et certains d’entre eux, en plus d’être gratuit sont très performants. Tour d’horizon des bonnes pratiques à adopter.

 

Écrire noir sur blanc votre budget Vs vos dépenses

Petit cours 101 de suivi de projet. Que vous vous lanciez dans la création de logiciels sur mesure ou dans tout autre projet, vous devriez toujours commencer par laisser une trace écrite de ce que vous souhaitez accomplir et quel est le budget alloué à ce projet. À l’ère du numérique, mieux vaut écrire ces données-là sur une feuille Excel qu’une feuille volante. Tâchons d’être organisés !

Si vous le faites déjà, très bien, c’est que vous êtes sur la bonne voie et vous adoptez déjà de bonnes habitudes pour garder la main mise sur votre projet. Seul bémol, ce chiffrier Excel doit être maintenu de manière assidue et aussi être partagé avec votre prestataire, ce qui à long terme, pourrait engendrer des erreurs et des frustrations…

 

Générer des rapports automatisés

Chez Done, nos experts travaillent avec plusieurs plateformes de développement comme Jira et Azure DevOps entre autres. Nous nous adaptons à la réalité du client et à la plateforme qu’il utilise. Pour le client, cela se traduit de deux manières : l’assurance d’un travail réalisé sur une plateforme qu’il connait, mais également la possibilité de générer des rapports automatiquement pour avoir le pouls exact de la situation très rapidement.

De plus, comme l’indique Stéphane Primeau, Directeur développement logiciel et associé chez Done, nous pouvons fournir au client un chiffrier encore plus détaillé de la situation d’avancement de son projet, en plus des rapports générés par la plateforme.

Prenons en exemple, Azure DevOps, cette dernière permet de générer des rapports détaillés sur les avancées du projet. Ainsi un des rapports « avancement vs date de livraison » offre une fenêtre de visibilité concrète pour le client. Ce dernier peut connaitre en temps réels les avancées dans le développement du logiciel et en parallèle il est important de suivre dans un autre tableau les coûts reliés. Facile d’accès, clair et complet, c’est un outil centralisé d’aide à la décision pour le client qui lui évite ainsi les mauvaises surprises.

 

Consulter et faire des points de rencontre

L’autre aspect à prendre en considération est de consulter ces fameux rapports et de solliciter votre prestataire pour faire des points récurrents sur les avancements du projet.  Dans la majorité des cas de développement logiciel, le budget doit souvent être révisé et adapté en fonction de l’évolution du projet. C’est pourquoi ces discussions avec votre prestataire sont très importantes pour éviter de mauvaises surprises.

 

Exemple d’un cas concret :

Projet de développement logiciel de l’entreprise A :

Évaluation et estimation du projet par Done : 50 000 $

Découpage du projet par user stories et itérations : 100 points à réaliser

L’équipe de développement s’entend avec le client pour livrer 10 points par sprint (aux deux semaines). Ce qui représente une durée de 20 semaines pour livrer le projet, soit un coût aux alentours de 10 000 $ par sprint.  La donnée importante à suivre est de s’assurer que l’avancement du projet soit aligné avec le budget estimé.

 

1er cas de figure :

Si lors du 2e sprint, l’équipe de développement a livré 20 points, c’est que nous sommes dans ce qui était projeté aussi bien dans le temps, qu’au niveau du budget. Le projet est en phase avec les attentes du client et du prestataire.
2e cas de figure :

Lors du 2e sprint, l’équipe de développement arrive seulement à livrer 4 points. Là, il faut être vigilant et faire un suivi plus serré lors du 3e sprint pour voir si le retard a été rattrapé ou si l’écart se creuse davantage. Dans le cas où l’écart venait à se creuser davantage, le client aura des décisions importantes à prendre. À savoir, ajuster le budget, car le projet va prendre plus de temps, ou bien retirer certaines fonctionnalités pour être en mesure d’obtenir un produit final qui correspond à ses attentes, mais aussi à son budget.

 

Ce qu’il faut retenir

En utilisant des outils de contrôle et en adoptant les bons réflexes, vous avez l’assurance d’avoir l’heure juste sur le développement de votre projet. Selon Stéphane, cela vient ajouter de la transparence dans les échanges avec le client. La création d’un logiciel sur mesure est un projet en constante évolution. Avoir des rapports clairs sur l’état des lieux permet de garantir au client que nous lui livrerons le maximum de valeur pour l’argent investi.

Chez Done nous sommes les experts en développement logiciel sur mesure depuis plus de 20 ans. Nous comptons dans nos rangs les meilleurs talents de l’industrie et nous avons exercé notre expertise auprès d’une trentaine de clients dans tous les domaines.

N’hésitez pas à contacter notre équipe pour faire part de votre projet et recevoir gratuitement un premier diagnostic de votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *